Requin-chabot ocellé (Hemiscyllium ocellatum)
crédit: unkown, photo prise à Océanopolis Brest

Requin-chabot ocellé (Hemiscyllium ocellatum)

Introduction

Le requin-chabot ocellé (Hemiscyllium ocellatum) est un petit requin qui a la caractéristique très particulière de savoir marcher. C’est à partir de cette caractéristique qu’il tire son surnom de “requin marcheur”

Il est classé en préoccupation, mineures (LC) selon l’UICN. 

Clés d'identifications

Grosse tâche noire derrière les branchies sur le flanc gauche et droit de l’animal. 

Robe brune à jaune tacheté de point noir.

Taille maximale 1m10.

Zone de vie et répartition

Le requin-chabot ocellé est originaire du pacifique. Il fréquente généralement les récifs coralliens dans les eaux peu profondes, mais il est possible de le retrouver jusqu’à 50 mètres de profondeur. 

On peut le retrouver dans les eaux coralliennes de Nouvelle-Guinée, de la Papouasie, mais aussi dans le nord de l’Australie.

Régime alimentaire

Le “requin marcheur” se nourrit principalement de petits poissons, de vers et de crustacés.

Reproduction

Hemiscyllium ocellatum est un requin ovipare dont la période d’accouplement a lieu de juillet à novembre.

Suite à cela, les femelles vont déposer des enveloppes contenant 2 œufs durant la période d’août à décembre.

Ces œufs donneront ensuite les nouveau-nés.

Classification

Ordre: Orectolobiformes

Famille: Hemiscylliidae

Genre: Hemiscyllium

Source: 

Fishbase, WORMS, Nausicaa

Paul Abaut

Étudiant en biologie marine passionné des requins qui aime partager sa passion pour ces prédateurs. Également guide de plongée N4.

Laisser un commentaire