Requin bouledogue (Carcharhinus leucas)
Crédit : Bruno Labins

Requin bouledogue (Carcharhinus leucas)

Introduction

Le requin bouledogue (Carcharhinus leucas) est vu par un grand nombre comme le requin le plus dangereux du monde, notamment à cause de sa grande taille et de sa capacité à évoluer en eau douce.

Considéré comme quasi menacé selon l’IUCN.

Clés d'identifications

Corps massif et trapu avec un museau court et large.

Première nageoire dorsale large et triangulaire.

Dos gris et ventre blanc.

Petits yeux ronds.

Taille maximale 4 mètres, taille commune 2 mètres 60.

 

Zone de vie et répartition

Le requin bouledogue est présent dans les eaux tropicales et subtropicales du globe. Il peut aussi évoluer dans les eaux saumâtres et douces. Il vit à des profondeurs comprises entre la surface et 150 mètres, cependant il ne dépasse généralement pas les 30 mètres de profondeur. Il est le seul requin avec le requin du Gange à pouvoir évoluer en eau douce.

Il est présent dans les océans, les rivières et les lacs chauds. Atlantique occidental : du Massachusetts, des États-Unis à l’Argentine ; Atlantique Est : Maroc, Sénégal à l’Angola ; Indo-Pacifique : Kenya et Afrique du Sud vers l’Inde, puis, Viet Nam vers l’Australie ; sud de la Basse Californie, Mexique vers l’Équateur et peut-être au Pérou. En Afrique : dans les eaux douces des fleuves d’Afrique de l’Ouest, du fleuve Gambie au fleuve Ogowe et dans la Cuanza en Angola.

Une migration générale le long de la côte Est des États-Unis est observée, avec un mouvement vers le nord pendant l’été lorsque la température de l’eau augmente et vers le sud à nouveau lorsque les températures se refroidissent dans le nord.

Régime alimentaire

Ce requin a un régime alimentaire large : il se nourrit de poissons osseux, d’autres requins, de raies, de crevettes, de crabes, de calmars, d’escargots de mer, d’oursins, d’oiseaux marins, de charognes de mammifères, de tortues de mer et parfois de déchets.

Reproduction

Vivipares il donne naissance à des portées de 13 petits au maximum. La taille à la naissance est de 56 à 81 cm. La maturité sexuelle est atteinte après 10-15 ans (à une longueur comprise entre 160-200 centimètres). 

Les femelles enceintes migrent vers les zones estuariennes pour mettre bas. Les juvéniles restent dans ces zones jusqu’à ce que les températures descendent en dessous des niveaux optimaux, puis migrent vers les eaux plus chaudes du large. 

Il a été observé que pour montrer qu’elles souhaitent se reproduire les femelles nagent doucement avec la nageoire caudale légèrement vers le haut et le museau vers le bas, les mâles viennent ensuite s’accoupler. Ils ont tendance à s’accrocher en mordant la femelle sur les nageoires pectorales et pelviennes, ce qui leur laisse des cicatrices. Les mâles quant à eux n’ont que très rarement de cicatrice de combat.

Divers

-Âge maximal reporté de 32 ans.

-Cette espèce n’est en général pas ciblée lors de la pêche commerciale, elle est plus souvent capturée comme prise accessoire par les palangres de fond. 

-Elle est appréciée des pécheurs sportifs, notamment aux États-Unis.

-En anglais le requin bouledogue est appelé “bull shark”, attention à ne pas confondre avec le requin taureau qui lui est appelé “sand tiger shark”.

Classification

Ordre : Carcharhiniformes

Famille : Carcharhinidae

Genre : Carcharhinus

Melvin Cornevin

Lycéen de 17 ans passionné des requins et autodidacte.

Laisser un commentaire