Requin mako (Isurus oxyrinchus)
Crédit : Alessandro de Maddalena

Requin mako (Isurus oxyrinchus)

Introduction

Le requin mako (Isurus oxyrinchus) est connu comme étant le requin le plus rapide avec une vitesse de pointe de 110 Km/h, il est aussi un parent plus proche du légendaire Mégalodon que le grand requin blanc (Carcharodon carcharhias).

Il est classé vulnérable (VU) sur la liste de l’UICN.

Clé d'indentification

Le requin mako/taupe bleue est un requin qui vit en pleine eau, il a donc comme le requin blanc une nageoire caudale, pratiquement homocerque. 

Comme l’un de ses parents, (Isurus paucus), ce requin a une couleur très prononcée, en effet, son dos est bleu foncé, bleu clair ou gris sur les flancs et un ventre clair blanc. 

Il est plus effilé que les deux autres espèces, le requin petit taupe (Isurus paucus) et le requin-taupe commun (Lamna nasus).

Zone de vie et répartition

Comme il est dit plus tôt, le requin mako est un requin pélagique, on le retrouve en Afrique du Sud, aux Etats-unis et au Mexique principalement, mais il est présent dans tous les océans. C’est un requin migrateur vivant en solitaire, ce qui en fait un animal très actif.

C’est une espèce côtière et océanique vivant en milieu tropical. Les résultats d’un programme coopératif d’étiquetage des requins menés par le National Marine Fisheries Service (États-Unis) sont décrits. Au total, 2459 requins-taupes bleus (Isurus oxyrinchus) ont été marqués au large des côtes atlantiques de l’Amérique du Nord et dans le golfe du Mexique au cours d’une période de 28 ans entre 1962 et 1989.

Les requins ont été marqués par des pêcheurs volontaires, des scientifiques à bord des navires de recherche, et des observateurs américains des pêches étrangères sur les navires étrangers pêchant dans les eaux américaines. Au total, 231 re captures de ces requins marqués ont été signalées par des pêcheurs de 16 pays.

Le temps maximum en liberté est de 8 ans, et la distance en ligne droite maximale entre les lieux de marquage et de re capture est de 2452 milles marins soit 4 541 104 Km (1 mille marin est égal à 1,852 Km.) parcouru pendant ce temps donné. Une étiquette a été récupérée du côté européen atlantique. La répartition des requins Mako et les schémas migratoires en fonction de la température de l’eau sont discutés pour l’ouest de l’Atlantique Nord.

Crédit : Gardoush

Régime alimentaire

Le requin mako se nourrit principalement d’animaux vivants dans le milieu pélagique tel que d’autres élasmobranches (raies, requins), des poissons osseux tels que les thons, des mammifères marins à savoir les tortues. Il va aussi attaquer des proies plus petites tels que des calamars ou des oiseaux (Il peut effectuer des sauts jusqu’à 6 m de haut).

Reproduction

Isurus oxyrinchus est un requin vivipare. Cette espèce a un temps de gestation de 15 mois, la reproduction a lieu tous les 3 ans. Les mâles sont mâtures à 8 ans et les femelles à 18 ans. Le temps de gestation, les femelles remontent entre 0 et 200 m. En effet, la plupart des données sur la reproduction des 498 mâles et 726 femelles requins-taupes bleus ont été capturés entre octobre 2001 et décembre 2002. Des individus allant mettre bas ont été observés entre janvier 2000 et mars 2004. Tous les requins étaient pris entre la surface et 200 m en profondeur.

Il peut avoir des portées de 4 à 25 petits. Ceux-ci vont vivre en zone moins profonde que les adultes.

Classification

Ordre : Lamniformes

Famille : Lamnidae

Genre : Isurus

Sources

Australian journal of marine and freshwater research published in 1992

Reproduction and Embryonic Devlopment of the Shortfin mako, Isurus oxyrinchus rafinesque 1810, In the Northwestern Pacific zooligical studies

Matteo Maurel

Je suis un jeune ayant fait des études d'aquariologie, passionné des requins, ayant travaillé avec certaines espèces en aquarium, avec comme objectif de changer les mentalités.

Laisser un commentaire