Requin pointes noires (Carcharhinus melanopterus)
Requin pointes noires (Carcharhinus melanopterus). Prise de vue realisée dans un aquarium public, Cineaqua à Paris. Quentin LIEVAL

Requin pointes noires (Carcharhinus melanopterus)

Introduction

Le requin pointes noires est un requin très commun qui est surtout observé en snorkeling et apnée car il  évolue dans des zones peu profondes. Cette espèce est aussi souvent présente dans les aquariums publics.

Ce squale est considéré comme quasi menacé (statut NT) selon l’UICN.

Clés d'identification

La pointe de chacune de ses nageoires est noire

Son dos est jaune-brun et son ventre est blanc

Ne dépasse jamais les 2 mètres

Zone de vie et répartition

On retrouve le requin pointes noires en eau peu profonde lorsqu’il est juvénile et dans la zone entre 0 et 100 m lorsqu’il atteint l’âge adulte.

Bien qu’il ait été rapporté jusqu’à une profondeur de 75 m, le requin à pointes noires vit généralement à quelques mètres de profondeur, et peut souvent être vu nageant près de la côte avec sa nageoire dorsale émergée. Les jeunes requins préfèrent les bancs de sable peu profonds, tandis que les requins plus âgés sont plus courants dans les rebords des récifs coralliens et peuvent également être trouvés près des tombants.

Ce requin est présent en Polynésie Française, aux Maldives, Philippines, Fidji et Malaisie principalement, on le retrouve aussi en Méditerranée Orientale, Méridionale et Centrale.

Cette espèce a également été signalée dans les estuaires d’eaux saumâtres et dans les lacs à Madagascar et les environnements d’eau douce en Malaisie. Elle n’est toutefois pas capable de tolérer la faible salinité de l’eau tout comme le requin bouledogue (Carcharhinus leucas). À Aldabra dans l’océan Indien, les requins à pointes noires se rassemblent dans les canaux entre les platiers des récifs durant la marée basse et se rendent dans les mangroves quand l’eau monte. Les requins se situant dans les parties extrêmes nord et sud de son aire de répartition sont migrateurs.

Régime alimentaire

Son régime alimentaire se compose principalement de petits poissons téléostéen, comme les mulets et les mérous. Des groupes de requins à pointes noires ont été observés dans l’océan Indien rassemblant des mulets en bancs pour faciliter leur capture. Les calmars, les poulpes, les seiches, les crevettes, et les squilles sont également parfois consommés, ainsi que des carcasses et des petits requins et raies, même si cela est rare. Les requins au large de l’atoll de Palmyra s’attaquent parfois à des poussins d’oiseaux de mer qui sont tombés de leur nid dans l’eau. Divers matériaux ont été trouvés à l’intérieur des estomacs de cette espèce, comme des algues, des plantes sous-marines, des coraux, des hydrozoaires, des bryozoaires, des rats et des pierres.

Reproduction

Le requin pointes noires est un requin vivipare. Les femelles ont tendance à mettre bas en zone corallienne à l’abri des regards afin de préserver leurs petits et donc l’espèce, car les requins pointes noires font de manière générale des portées de  1 à 2 petits et ont un cycle reproducteur tous les deux ans. Les juvéniles passent une partie de leur vie dans ce milieu. Le requin pointes noires est un animal qui reste en eaux peu profondes. Juste après la naissance le ou les petits vont avoir tendance à remonter à la surface. Il a été observé en aquarium que les requins venant de naître remontent immédiatement à la surface. Le temps de gestation des requins pointes noires varie entre 10 et 14 mois bien qu’il a été observé généralement 10 mois (en aquarium).

  Comme pour l’ensemble des requins, l’accouplement est relativement violent aussi bien pour la femelle que pour le mâle. En effet, le mâle va mordre la femelle au niveau de la nageoire pectorale voir au niveau des fentes branchiales pour qu’il y ait une pénétration. Il arrive régulièrement en aquarium d’observer des marques de morsures sur les requins, il y a de grandes chances pour qu’il y ait eu une reproduction peu de temps auparavant. Il y a aussi malheureusement des femelles qui décèdent après un accouplement, car celui-ci a été trop violent.

Classification :

Ordre : Carcharhiniformes

Famille : Carcharhinidae

Genre : Carcharhinus

Matteo Maurel

Je suis un jeune ayant fait des études d'aquariologie, passionné des requins, ayant travaillé avec certaines espèces en aquarium, avec comme objectif de changer les mentalités.

Laisser un commentaire