Un jeune de 17 ans nous avertit sur la situation urgente des requins
Crédit : Serge Melesan

Un jeune de 17 ans nous avertit sur la situation urgente des requins

Voici notre première vidéo, abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne pas louper les prochaines vidéos. L’article qui suit est une version écrite et approfondie de celle-ci.

Pourquoi la situation des requins est-elle urgente ?

Je vais vous donner un chiffre qui résume en parti la situation actuelle des requins : 90 %. Les populations de requins dans le monde ont diminué de plus 90 % en 50 ans. Un deuxième chiffre ? 1/3 des espèces de requins sont menacées de disparition. Nous approchons un point de non-retour et personne n’en parle, une bombe écologique est sur le point d’exploser. La situation des requins est très grave, nous sommes que très peu à nous battre pour leur protection pourtant elle est primordiale et obligatoire.

Pourquoi notre survie dépend de la survie des requins ?

Pour comprendre pourquoi notre survie dépend des requins et donc pourquoi il est primordial de les protéger, il faut s’intéresser à l’origine de l’oxygène que l’on respire et à la chaîne alimentaire des océans

50 à 75 % de l’oxygène planétaire (selon les études) donc de notre oxygène provient de l’océan (et non pas des forêts), certaines études avanceraient même le chiffre de 85%. Cet oxygène provient du phytoplancton. Le phytoplancton pour faire simple c’est des micros-algues en suspension dans l’océan. Elles produisent de l’oxygène grâce à la photosynthèse.

Puisqu’une très grande partie de notre oxygène provient du phytoplancton et donc de l’océan nous dépendons donc logiquement de celui-ci pour survivre.

 

Schéma de la photosynthèse / Crédit : inconnu (contactez-nous si vous les possédez)

Et les requins dans tout ça ?

La survie des océans dépend directement de la survie des requins, les requins sont les prédateurs au sommet de la chaîne alimentaire dans les océans, ils assurent la régulation des espèces en dessous d’eux dans celle-ci, si les requins disparaissent la chaîne alimentaire n’est plus viable.

La chaîne alimentaire de l’océan se divise en 5 grands groupes : Les consommateurs du 4e ordre (parmi eux les requins), les consommateurs du 3e ordre (ce sont de gros poissons prédateurs, ex : les harengs), les consommateurs du 2e ordre (en bref des poissons plus petits), ensuite les consommateurs du premier ordre (ce sont principalement des crustacés), les consommateurs du premier ordre eux mangent les premiers producteurs, les premiers producteurs correspondent au début de la chaîne alimentaire, dans ce groupe nous retrouvons le phytoplancton.

 

Illustration simplifiée de la chaîne alimentaire des océans / Crédit : Istock

Si les requins disparaissent les consommateurs du 3e ordre (les gros poissons prédateurs) vont devenir trop nombreux (car ils ne seront plus régulés par les requins) et vont manger tous les consommateurs du 2e ordre (les petits poissons) sauf que les consommateurs du 2e ordre eux régulaient les consommateurs du premier ordre (les petits crustacés) qui eux mangent le phytoplancton, les consommateurs du premier ordre deviendraient donc trop nombreux et décimeraient tout le phytoplancton. 

Dans ce cas, nous subirions la perte de 50 à 85 % de l’oxygène planétaire, ce serait une vraie bombe écologique ! L’homme (mais aussi la plupart des autres animaux terrestres) dépend de l’océan pour sa survie et l’océan lui dépend des requins. En conclusion l’homme dépend des requins pour survivreVoilà la raison pour laquelle il faut protéger ces animaux.

Mais il y a encore de l’espoir et pour ça nous avons besoin de vous.

Que pouvons-nous faire ?

Protéger correctement les requins serait un moyen d’aider à protéger les océans dans leur globalité. Il faut voir les requins comme les gardiens de nos océans, car c’est ce qu’ils sont.

Pour les protéger les premiers gestes sont simples et ils doivent venir de nous.

Premièrement, il y a une initiative Européenne très importante. Cette initiative c’est Stop Finning Eu. Elle propose notamment l’interdiction directe de la pêche aux requins en Europe (pour en savoir plus sur cette initiative cliquez ici). Il faut signer cette initiative, elle pourrait faire grandement bouger les choses, c’est aussi un moyen de faire entendre notre voix et de montrer aux gouvernements que la situation des requins nous préoccupe. Nous avons besoin d’un million de signatures (pour la signer cliquer ici). Partagez là un max, il faut que nous atteignions l’objectif.

 

Ensuite si vous souhaitez aller plus loin et nous vous le conseillons, vous pouvez lire un de nos articles qui va vous montrer les produits contenant du requin en France. Contrairement à ce qu’on nous dit il n’y a pas que les asiatiques qui sont fautifs dans ce massacre (loins de la), nous les Européens sommes aussi fortement impliqués dedans. Il y a de nombreux produits, notamment dans nos supers-marchés qui contiennent du requin, ces produits sont à boycotter. Tous les conseils de cet article sont applicable gratuitement et si vous les appliquer nous vous garantissons que vous allez sauver des requins. De plus si vous êtes juste curieux, vous allez être surpris des endroits où on retrouve du requin dans certains produits de tous les jours en France et en Europe. Pour le lire cliquez ici.

Et pour finir sensibilisez votre entourage. Parlez des requins à vos proches, votre famille, vos amis. Partagez les articles, post (sur les réseaux), vidéos qui concernent les requins. Notre avenir dépend de ces animaux donc il faut s’activer dès maintenant. 

Melvin Cornevin

Lycéen de 17 ans passionné des requins et autodidacte.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire